Le 13 mai 1985, à New York, une flamme s’est éteinte. Cette flamme vivait au sein d’Antoine Rossini Jean-Baptiste né Emmanuel Jean-Baptiste, et plus connu sous le nom de Ti Manno.

Ti Manno

      1. Ti Manno
    The Best of Ti Manno

  1. Ansanm Ansanm
  2. David
  3. Mariage d’Intérêts
  4. Banm nouvel ou
  5. Corrigé
  6. L’Agent
  7. Eeee
  8. Pa Koute Yo
  9. Canter
  10. Abondans
  11. Vive Le Dickompa
  12. Unisson-Nous
  13. Sèso

Ti Manno, artiste de grand talent, (auteur/interprète/compositeur/animateur), est venu au monde sur la terre d’Haïti un jour de juin 1953. (Certains disent que c’est plutôt en 1952 que Gonaïves l’a vu naître.)

Dès l’adolescence, parallèlement à ses études, il aborde la musique en jouant dans différents « mini jazz », avant de faire partie des Diables du rythme de Saint-Marc. C’est avec ce groupe qu’il s’envolera pour les Etats-Unis puis, il intègrera l’orchestre Volo-Volo de Boston. Quelques années plus tard, Volo-Volo se rendra en tournée en Haïti, mais quittera le sol national sans leur interprète-phare.

Ti Manno, partira s’installer à New York, par la suite(en 1973) et rejoindra ensuite les rangs de la formation Astros.

En 1978, Ti Manno se voit contraint de revenir en Haïti. l’épisode DP Express débutera peu après.

Au bout de ces deux annéess passées au sein du DP Express et de ces deux albums (David et D.P Express Vol. 4 ) , Ti Manno décide de fonder son propre groupe : Gemini All Stars est créé en 1981.

Vers 1984, il repart pour les Etats-Unis avec une santé défaillante. Sans nouvelles de lui depuis longtemps, un mouvement « opérasyon chaché Ti Manno » est lancé. On retrouve sa trace en effet, mais il n’est pas au mieux. Durant les semaines qui suivront, l’action « opérasyon men kontré » sera mise sur pied afin de récolter des fonds nécessaires pour son traitement.

Mais, il est déjà trop tard. Son état ne s’est pas amélioré. Le vent de la mort emportera son corps le 13 mai 1985, (le jour des funérailles de Bob Marley).

Ti Manno a passé ses derniers jours à l’hôpital St Luke à Manhattan. La cérémonie funéraire s’est tenue à l’église St Mathew à Brooklyn.

Il repose désormais tombe 17- Section 10- Plot 95, au cimetière de Calvary situé au 49-42 Laurel Hill Blvd. Woodside, dans le Queens à New York.

Texte : Marie-F. G.
(Source : Mario de Volcy, Pierre Michel Théodat)

  • Mizik Ayisyèn / Haiti Music / Musique Haïtienne →
  • Ti Manno, une voix qui résonne encore dans nos cœurs
    Facebook