Quelques informations tirées du site Web du grand quotidien haïtien Le Nouvelliste à propos de Dénon Maurin, le chanteur vedette de l’Ensemble Méridional des Cayes.

Meridional des Cayes

      1. Méridional
    Méridional Des Cayes – Manman Zo

  1. Manman Zo
  2. St-Jacques
  3. Zanmi Fanm
  4. À Ma Rosie
  5. Petite Brune
  6. Fête Champêtre

Dénon Maurin s’en est allé vers l’au-delà en février 2011. Il souffrait depuis plusieurs années d’un cancer de la prostate.

Ce chanteur hors du commun, apprécié pour son sens de l’animation et sa sensibilité frémissante, a gravé sa voix sur des tubes à succès de l’orchestre, dont les plus populaires continuent de provoquer de l’émotion chez de nombreux mélomanes de la nouvelle génération.

A l’époque où Dnon Maurin faisait danser les gens du Sud à travers des chansons comme « Manman Zo », « Marie Nicole… », les textes étaient d’ancrage sociologique. Des textes moralisants dont l’usure du temps est loin de pâlir la fraîcheur.

Évoluant dans un milieu professionnel extrêmement difficile, le chanteur au parcours extraordinaire a eu à laisser le Méridional des Cayes à la suite de sa décision de s’installer définitivement aux États-Unis avec sa famille. Presque oublié, délaissé, il est rentré au pays en automne 2003, malade, fatigué par le poids de l’âge, il n’a pas eu le temps de reprendre sa position de « Band leader » au sein de cette formation musicale qui a longtemps marqué le panorama musical haïtien et qui est resté la plus grande formation musicale du département du Sud.

Lire la suite sur lenouvelliste.com

  • À propos d’autres artistes →

  • Ensemble Méridional Des Cayes – Manman Zo
    Facebook