Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a déclaré qu’il était disposé à rencontrer une nouvelle fois le président américain Donald Trump seulement si les États-Unis changeaient d’attitude à l’égard de la Corée du Nord, a rapporté samedi l’agence de presse officielle nord-coréenne.

Kim Jong-un laisse aux États-Unis « jusqu’à la fin de l’année » pour se décider, a indiqué la KCNA.

S’exprimant devant l’Assemblée populaire suprême, le numéro un nord-coréen a déclaré que le sommet de Hanoï avait soulevé de vives interrogations sur la logique des démarches entreprises par Pyongyang sur la scène internationale, avec l’ouverture de discussions sur la dénucléarisation avec Washington.

« Cela nous rend prudents quant à la volonté réelle des États-Unis d’améliorer les relations » entre les deux pays, a dit le leader nord-coréen, cité par l’agence de presse.

Kim Jong-un et Donald Trump se sont rencontrés à deux reprises, le 12 juin dernier à Singapour puis les 27 et 28 février à Hanoï. S’ils ont affiché leur bonne volonté, les deux dirigeants ne sont pas parvenus à conclure un accord sur l’abandon des programmes balistique et nucléaire nord-coréens.

Lire la suite sur Radio Canada

PARTAGEZ !
Radio CanadaInternationalagence de presse,agence de presse officielle nord-coréenne,Assemblée populaire suprême,Corée du Nord,dénucléarisation,dirigeant nord-coréen Kim Jong-un,Donald Trump,États-Unis,Hanoï,KCNA,Kim Jong-un,leader nord-coréen,numéro un nord-coréen,président américain Donald Trump,programmes balistique et nucléaire nord-coréens,Pyongyang,scène internationale,Singapour,sommet de Hanoï,WashingtonLe dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a déclaré qu'il était disposé à rencontrer une nouvelle fois le président américain Donald Trump seulement si les États-Unis changeaient d'attitude à l'égard de la Corée du Nord, a rapporté samedi l'agence de presse officielle nord-coréenne. Kim Jong-un laisse aux États-Unis « jusqu'à la fin de...PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS