Cette manifestation annoncée en grande pompe par l’opposition n’a pas attiré grand monde comme l’avait prévu les partis contestataires voulant à tout prix renverser le président Jovenel Moïse. La Montagne a accouché d’une souris. Seulement quelques dizaines de manifestants étaient remarqués au départ de la manifestation. Un peu plus loin, ils ont été rejoints par quelques sympathisants sur la route de Delmas.

L’operation “Pays Lock” n’a pas porté les fruits espérés par les leaders de l’opposition. Très tôt ce matin, les citoyens avaient pris la rue pour se rendre en ville dans la commune de Carrefour, boudant ainsi l’appel à la manifestation des partis réfractaires refusant tout dialogue avec le gouvernement. L’opposition qui a parlé d’une seule voix n’a pas su convaincre la population qui semble avoir assez de ce slogan “pays lock” qui empêche aux citoyens de vaquer normalement à leurs occupations.

“Revendiquer contre la situation dégradante dans laquelle le pays croupi depuis plus de trente(30) ans est une bonne chose; dire à Jovenel Moïse que nous en avons assez de ses mensonges est encore importante, mais la violence et le pillage sont inacceptables”, lance cette femme de 58 ans.

Lire la suite sur HPN Haïti

HPNActualitéJovenel Moïse,Pays lockCette manifestation annoncée en grande pompe par l'opposition n'a pas attiré grand monde comme l'avait prévu les partis contestataires voulant à tout prix renverser le président Jovenel Moïse. La Montagne a accouché d'une souris. Seulement quelques dizaines de manifestants étaient remarqués au départ de la manifestation. Un peu plus...PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS