La semaine du lundi 22 au dimanche 28 avril n’a pas été de tout repos pour les résidents de la métropole du Nord, malgré le ton rassurant adopté par les autorités après le double meurtre des agents de change, selon des informations rapportées par le journaliste capois Gérard Maxineau.

Braquages et assassinats se sont invités de la partie pour offrir à la Cité Christophienne le spectacle grimaçant et douloureux.

Des individus non-identifiés ont tué, tôt samedi matin, Itial Jordany à Cité du Peuple, à coups de couteau. Dans la soirée, Aslin Bien-Aimé a été assassiné par balles à Pont-Neuf.

Vendredi, des bandits armés ont braqué aux environs de 10:00 a.m, un homme d’affaires, propriétaire d’une maison de transfert, entre les rues 6 et 7-L au Cap-Haïtien.


Le même jour, les malfrats ont blessé à la tête un jeune entrepreneur et ancien policier, qui ne voulait pas obtempérer et ont pu finalement emporter 25 000 gourdes.

Des bandits armés ont braqué, jeudi, aux environs de midi, entre les rues 22 et 23 B, au Cap-Haïtien, un homme, dont l’identité n’a pas été dévoilée, et lui ont délesté de 7000 dollars américains, alors que celui-ci se trouvait dans une entreprise de boulette, après avoir opéré un retrait d’argent dans une succursale d’une banque commerciale.

La semaine avait d’ailleurs très mal débuté, car le journaliste Maxineau lui-même a été attaqué par deux présumés bandits armés (…)

Lire la suite sur Rezo Nòdwès

Rezo NòdwèsBanditismeLa semaine du lundi 22 au dimanche 28 avril n’a pas été de tout repos pour les résidents de la métropole du Nord, malgré le ton rassurant adopté par les autorités après le double meurtre des agents de change, selon des informations rapportées par le journaliste capois Gérard Maxineau. Braquages...PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS